www.Avocats Permis.com

Repasser le permis

Repasser le permis est indispensable pour pouvoir conduire à nouveau dans les cas d'invalidation du permis ou d'annulation du permis. Aussi, sous certaines conditions, on peut être dispensé de passer à nouveau l'épreuve pratique (la conduite) du permis de conduire. Toutefois, un examen médical et psychotechnique est imposé.


Lorsque votre permis a été invalidé (perte de tous vos points), vous devez le repasser.

- Si vous êtes titulaire du permis depuis moins de 3 ans, vous devez repasser à la fois les épreuves théoriques (le code) et les épreuves pratiques (la conduite). Un examen médical et psychotechnique vous sera par ailleurs imposé pour vérifier votre aptitude à la conduite. 

- Si vous êtes titulaire du permis depuis plus de 3 ans, vous ne devez repasser que les épreuves théoriques (le code) si le délai d'invalidation de votre permis est inférieur à un an et si vous avez fait la demande de dossier d'inscription pour repasser l'épreuve du code dans les 3 mois qui suivent la fin de l'interdiction. En outre, un examen médical et psychotechnique vous sera imposé pour vérifier votre aptitude à la conduite. 

A noter qu'après invalidation par perte totale de points, le nouveau permis obtenu est un permis probatoire, (permis à 6 points).

Dans le cas d'une suspension de permis, il n'est pas nécessaire de le repasser, celui-ci vous sera restitué sous certaines conditions.

Dans le cas d'une annulation du permis de conduire, vous devez également le repasser.

Vous devez repasser le code et la conduite lorsque son permis a été obtenu depuis moins de 3 ans à la date de l'annulation et/ou lorsque l'interdiction de solliciter un nouveau permis est égale ou supérieure à 1 an, et/ou lorsque la demande d'inscription n'a pas été faite dans le délai de 9 mois qui suit la date de la fin de l'interdiction. En effet, vous pouvez être dispensé de repasser l'épreuve pratique du permis de conduire (la conduite) si vous avez votre permis depuis plus de 3 ans à la date de l'infraction et si le délai d'interdiction pour repasser votre permis est inférieur à un an et si vous avez fait la demande de dossier d'inscription pour repasser l'épreuve du code dans les 3 mois qui suivent la fin de l'interdiction. En outre, un examen médical et psychotechnique vous sera imposé pour vérifier votre aptitude à la conduite.