www.Avocats Permis.com

Refus de priorité

Les priorités sont clairement définies dans le code de la route par de multiples panneaux de signalisation routière ainsi que d'une signalisation horizontale. A défaut de cette signalisation, c'est la règle de la priorité à droite qui s'applique, sauf pour les voies privées. Le non respect des règles de priorité entraîne votre responsabilité en cas d'accident voire des amendes et des pertes de points pour des franchissements non permis.


Dans le code de la route, à défaut de signalisation horizontale ou de panneaux de signalisation, c'est la règle de la priorité à droite qui s'applique (hors voies privées). Aussi, une importante signalisation routière de priorité existe.

Le cédez-le passage est signalé par un panneau triangulaire dont le sommet est en bas et/ou par une large ligne discontinue au niveau de l'intersection. L'arrêt est obligatoire uniquement si quelqu'un est engagé. Le stop est signalé par un panneau octogonal et/ou par une large ligne blanche continue. L'arrêt est obligatoire.

Le panneau « Route à priorité », a la forme d’un carré dont une diagonale est verticale. Il signale une priorité sur les prochains carrefours. C'est le panneau « Fin de priorité » qui indique que dès le carrefour suivant, on n'est plus prioritaire. Le panneau « Priorité à la circulation venant en sens inverse » signale que l'on ne peut s'engager que si un véhicule n'arrive pas en sens inverse. Ce panneau est généralement là pour traverser des zones étroites où 2 véhicules ne peuvent pas se croiser. Tous ces panneaux indiquent donc les règles de priorité à respecter, faute de quoi, en cas de contrôle ou d'accident, vous serez sanctionné pour refus de priorité et vos torts reconnus intégralement.

A noter que le non respect de la signalisation relative aux priorités (feu rouge, stop, cédez-le-passage), sont passibles d'une amende forfaitaire de 135€, de la perte de 4 points du permis de conduire voire de la suspension de 3 ans du permis de conduire.