www.Avocats Permis.com

Annulation, suspension, rétention ou invalidation du permis

L'annulation, la suspension, la rétention et l'invalidation du permis sont 4 notions distinctes. Dans tous les cas, vous écopez d'une interdiction de conduire. La rétention est temporaire et permet de préparer une suspension de permis, à l'issue de laquelle vous récupérez votre permis. Quant à l'annulation ou l'invalidation du permis de conduire, il vous interdit de conduire pendant une période donnée et vous oblige à passer à nouveau votre permis !

Rétention du permis

La rétention du permis de conduire est une mesure de sûreté effectuée par un agent des forces de l'ordre en raison d'une conduite sous l'empire de l'alcool ou de stupéfiants ou pour un excès de vitesse de plus de 40 km/h. Cette rétention, de 72 heures maximum, se conclut soit par une restitution d...

lire la suite >>
Suspension raison médicale

La suspension administrative du permis de conduire pour raison médicale consiste en une suspension généralement provisoire due à un contrôle médical où un conducteur à permis invalidé ou à permis à validité limitée présente un problème de santé, d'alcoolémie ou d'usage de stupéfiants....

lire la suite >>
Suspension de permis

La suspension de permis peut être une suspension administrative ou une suspension judiciaire. Dans tous les cas, le permis vous est retiré pour une période donnée. Vous le récupérerez toutefois à l'issue de cette période. En cas de suspension de permis, le permis blanc n'est pas possible....

lire la suite >>
Annulation du permis

L'annulation du permis de conduire est une mesure judiciaire qui interdit de repasser le permis pendant une période déterminée. Cette annulation nécessite de passer à nouveau le permis puisque celui-ci aura été perdu. Cette annulation de permis peut être automatique ou prise par décision d'un juge...

lire la suite >>
Invalidation du permis

L'invalidation du permis de conduire entraîne sa nullité. Un permis invalidé est un permis à 0 point. Vous devrez alors repassé le permis pour avoir à nouveau l'autorisation de conduire....

lire la suite >>

Annulation, suspension, rétention ou invalidation du permis de conduire : on pourrait croire que tous ces noms sont synonymes. Or, chacun d'entre eux répond à une définition précise et ne signifie pas la même chose. Nous allons donc expliquer chacune de ces notions afin que vous ne fassiez plus l'amalgame entre permis annulé, suspension de permis, rétention du permis de conduire ou encore permis invalidé.

En effet, la rétention de permis est une mesure immédiate qui permet à l'administration de garder le permis 72h afin de préparer une éventuelle suspension de permis. La suspension de permis vous interdit de rouler pour une période donnée à l'issue de laquelle vous récupérez votre permis. Il peut s'agir d'une rétention administrative (décision de la préfecture) ou d'une rétention judiciaire (décision de la justice). L'annulation du permis de conduire interdit de conduire pendant maximum 3 ans (voire 10 ans en cas de récidive). A l'issue de cette période, le permis n'est pas récupéré : il faut le passer à nouveau ! Enfin, l'invalidation du permis de conduire consiste en la perte de tous les points de son permis. Il est interdit de conduire pendant 6 mois puis il est obligé de passer à nouveau le permis.